événements

Rencontres économiques

Investir dans le mouvement coopératif

Sommet international

Les coopératives au cœur du développement

forum international

La convergence des acteurs du développement


Célébration

Le centenaire de la Banque populaire

Forum économique

Coopérer avec les Amériques

FORUM d'administration et de gestion

Gestion et gouvernance des entreprises sociales et collectives


FORMATIONS


Le sociofinancement

Audrey Benoît préside Haricot, première plateforme de sociofinancement (francisation de crowdfunding) au Québec. J'ai eu la chance de l'écouter le 22 janvier 2016 donner de bons conseils pour réussir une démarche de levée de fond participative. La première clef est la narration : il faut raconter une histoire, impliquer l'internaute à son projet ; à  cet égard, une vidéo personnalisée, si possible avec une personne qui nous parle, multiplie par 4 les contributions. A l'inverse, présenter un projet avec des fautes d'orthographe les divise par 2. La clef de la réussite d'un projet est son potentiel de diffusion. La présence sur le web, les blogs et dans les journaux est cruciale, de même que la mobilisation de porte-paroles. Enfin, il convient d'attribuer des contreparties aux contributeurs, sous forme de donations, de prêts, de récompenses...

Le rôle des administrateurs

J'ai eu la chance de suivre le programme Relève en gouvernance de l'Institut sur la gouvernance (IGOPP) et j'en ai tiré des enseignements sur les responsabilités des administrateurs de sociétés. Ceux-ci ont des devoirs particuliers en ce qui a trait à la gestion des risques, à la saine comptabilité. La gouvernance (je propose pour ma part le mot gouverne) est l'art de gouverner, c'est-à-dire de conduire les affaires d'une collectivité. Pour bien remplir son mandat d'administrateur, il est nécessaire de s'imprégner de la mission de celle-ci. Le rôle d'un conseil d'administration (CA) est d'élaborer un plan stratégique, de faire des recommandations à la direction générale, d'effectuer un suivi des décisions importantes (si possible à l'aide d'indicateurs). Les administrateurs sont tenus à la prudence et à la diligence. Le bon sens doit primer en l'absence de compétence juridique ou comptable, bien qu'il soit parfois possible de demander l'aide d'un conseiller, d'un comptable ou d'un avocat afin d'éclairer une question et de prendre une meilleure décision.