Congrès mondial

Le rendez-vous incontournable des amoureux de l’Acadie !

Le Congrès mondial acadien (CMA) est organisé tous les cinq ans depuis 1994. Il a pour objectif de rassembler la diaspora acadienne répartie aux quatre coins du monde. Ces retrouvailles festives donnent lieu à une série de rassemblements familiaux (les Landry, les Arsenault…), de conférences, d’expositions et de spectacles pendant une dizaine de jours.

 

Cette année, le Congrès s’est déroulé sur l’Île-du-Prince-Édouard puis au Nouveau Brunswick du 10 au 24 août 2019. Point d’orgue des festivités, la Fête nationale de l’Acadie (15 août) a donné lieu dans les rues de Dieppe (Nouveau‑Brunswick) au fameux tintamarre, cette grande marche colorée et volontairement bruyante, ainsi qu’à un concert en plein air où de nombreux artistes, dont Zachary Richard, étaient de la fête. J'ai eu la chance d'être présent et de participer aux célébrations.

 

Parmi les temps forts, notons également le sommet qui a eu lieu sur le thème du féminisme et de l'égalité des genres en Acadie mais aussi le rendez-vous du Réseau des villes francophones et francophiles d’Amérique (du 15 au 17 août) qui s’est tenu à Moncton (première ville officiellement bilingue du Canada dont un tiers des 72 000 habitants est acadien), où l’auteure Antonine Maillet, prix Goncourt 1979, a livré un vibrant plaidoyer pour la langue française. Le prochain Congrès se déroulera en 2024 dans les régions de Clare et d'Argyleen Nouvelle-Écosse.