Le château de Villers-Cotterêts, future cité internationale de la langue française

Le Président de la République Emmanuel Macron a voulu rénover l'ancien château de François 1er, piteusement laissé à l'abandon pendant des années, pour en faire la Cité internationale de la langue française. C'est là en effet que le roi de France signa la fameuse ordonnance de Villers-Cotterêts, texte important qui contribua à faire du français la langue de l'administration et de la justice. Plongée dans les coulisses du bâtiment, avant et pendant sa rénovation.

Visite du chantier présidentiel de Villers-Cotterêts (pendant sa rénovation)

Visite du Château royal de Villers-Cotterêts (avant sa rénovation)

{Focus} La Renaissance, un tournant axial pour la langue française

Sur les traces de Geoffroy Tory à Bourges

Geoffroy Tory, humaniste, typographe, traducteur et "importateur" de la cédille dans la langue française (c'est grâce à lui que nous sommes des "Français" plutôt que des "Francais") fut une personnalité incontournable de l'univers du livre à la Renaissance.

 

A la fois un précurseur des règles et usages de la langue française, éditeur et artiste, il fut l'un des introducteurs des caractères romains en France et l'un des premiers réformateurs de l'orthographe française. Soutenu par François Ier, le roi qui déploya une grande politique en faveur du français, Tory, qui y participa de façon éminente, fut le premier à porter le titre d'Imprimeur du Roi.

 

Merci à la directrice de la Culture, du Patrimoine et du Tourisme de Bourges Sandrine Dumoulin ainsi qu'à la Conservatrice de la Bibliothèque des Quatre piliers, Caroline Laurant, de m'avoir invité à consulter l'édition originale de son chef-d'œuvre : Champ fleury. Une merveilleuse plongée dans la Renaissance littéraire !