Congrès Territorialis à Metz : la francophonie des territoires s'engage !

Photo des présidents : Mme Anne-Charlotte Compan
Photo des présidents : Mme Anne-Charlotte Compan

C'est avec fierté que Francophonie sans frontières a signé avec l'un des plus importants syndicats français, le SNDGCT, Syndicat des directeurs généraux de collectivités territoriales, une lettre d'intention de coopération.

 

Nos deux parties souhaitent en effet développer leurs réseaux francophones respectifs et favoriser les interactions et les coopérations fructueuses autour de la langue française. Nous considérons l’espace francophone comme un axe fort de la mise en œuvre de projets de coopération. Nous souhaitons faciliter la participation conjointe à des évènements francophones.


 

Nous convenons de mettre nos forces en commun pour soutenir la diffusion des valeurs de la francophonie, dans les collectivités territoriales françaises et à l’international : l’État de droit, la démocratie, l’égalité entre les femmes et les hommes, le développement durable, la paix et la sécurité collective mais aussi le développement de la culture et de l’éducation pour tous. Nous voulons favoriser l'échange des bonnes pratiques administratives et techniques au sein de l'espace francophone, en valorisant l’expertise métropolitaine et ultramarine.

 

Nous entendons diffuser dans nos réseaux des outils linguistiques afin de stimuler les réflexes des administrations de choisir des équivalents francophones aux termes étrangers. Ces outils numériques disponibles sont trop peu connus et néanmoins d’une grande utilité, à l’exemple de :

👉🏻FranceTerme, recommandé par la Commission d'enrichissement de la langue française ;

👉🏽La Banque de dépannage linguistique de l'Office québécois de la langue française ;

👉🏿Le Dictionnaire des francophones.

 

En outre, nos deux organisations insistent pour que le français, langue officielle du mouvement olympique, soit respecté et promu lors des prochains jeux Olympiques de Paris2024 dont plusieurs collectivités territoriales françaises seront parties prenantes. Plus largement, nous appelons les collectivités territoriales à faire preuve d’exemplarité dans leurs communications internationales et événementielles, afin de privilégier la langue française et le plurilinguisme.

 

Ce protocole d'accord a été signé à Metz, le 14 octobre 2021par M. Stéphane Pintre président du SNDGCT et M. Benjamin Boutin, président de Francophonie sans frontières, devant les délégations internationales du Sénégal, du Japon, de Wallonie-Bruxelles et de l'UDiTE grâce à M. Christophe Verger et les membres de la commission Europe et affaires internationales du Syndicat.