conférence

Quel rôle pour l’OCDE dans la gouvernance mondiale ?

Mme Pascale Andréani, représentante permanente de la France auprès de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), ex-conseillère pour les affaires européennes du Président de la République française et ex-porte-parole du Quai d’Orsay, s’est exprimée au sujet du rôle de l’OCDE dans la gouvernance mondiale, lors d’une conférence que j'ai animée à Sciences Po Paris le 27 mai 2014.

 

Ce fut l’occasion de rappeler l’histoire de cette organisation internationale fondée en 1960 sur la base d’un accord entre 18 pays européens, les États-Unis et le Canada. A la fois forum intergouvernemental sur les questions économiques, sociales et environnementales et centre d’élaboration de rapports et de recommandations, l’OCDE organise un échange de bonnes pratiques entre ses 34 pays membres.

De l’Amérique du Nord et du Sud à l’Europe, en passant par la région Asie-Pacifique, l’OCDE regroupe les pays les plus avancés, mais aussi quelques pays émergents comme le Mexique, le Chili et la Turquie. A l’avenir, des géants tels que la Chine, l’Inde et le Brésil pourraient à leur tour intégrer cette organisation, que l’on pourrait transformer en un forum élargi de gouvernance économique mondiale.