Cours & séminaires


Enseignant invité à l’École des nouveaux métiers de la communication à Paris, Benjamin Boutin intervient fréquemment au sein de différentes institutions d'enseignement supérieur. Titulaire des masters II Géostratégie, Défense et politiques de sécurité de Sciences Po Aix (2011-2012, mention très bien) et Diplomatie et négociations stratégiques de Paris-Saclay (2013-2014, major de promotion), il a obtenu en 2016 le grade de maître en administration publique de l'Université du Québec (ENAP).

 

Benjamin Boutin a travaillé au sein de structures policito-militaires, en particulier la Représentation permanente de la France auprès de l'Union européenne aux côtés du représentant de la France auprès des comités militaires de l'UE et de l'OTAN ; le Centre de doctrine d'emploi des forces (devenu le Centre de doctrine et d'enseignement du commandement) et la Délégation aux affaires stratégiques (devenue la Direction générale des relations internationales et de la stratégie). Il a également suivi plusieurs séminaires à l'Institut des Hautes études de Défense nationale (IHEDN) à Paris.

 

Par ses expériences parlementaires, médiatiques et associatives, fort de ses connaissances et de ses savoir-faire en matière de diplomatie, de géopolitique, de coopération internationale et d'affaires européennes, francophones et parlementaires, il considère la transmission comme l'une de ses priorités.

Cours sur l'influence, le soft power et la diplomatie culturelle

2021 & 2022
 

École des nouveaux métiers de la communication

(Paris)


En janvier et février 2021 et 2022, Benjamin Boutin a enseigné aux étudiants du MBA Communication publique et influence un cours sur l'influence, le soft power et la diplomatie culturelle. Il s'est focalisé sur quelques pays et acteurs-clés de cette dimension incontournable des relations internationales et a accueilli deux experts qui ont présenté aux étudiants les jeux d'influence des puissances en Méditerranée (Emmanuel Dupuy) ainsi que l'influence de la Russie dans le monde (Vera Ageeva). Compte-tenu du contexte sanitaire, ce cours destiné à une trentaine d'étudiants s'est déroulé en ligne en 2021. A la fin du cours, il a organisé les États généraux de la diplomatie culturelle, en présence d'invités de haut niveau.

Masterclasse sur la francophonie

2019 & 2020
 

École des nouveaux métiers de la communication

(Paris)


Pour contribuer à améliorer la connaissance des jeunes et favoriser un sentiment d'appartenance à la francophonie dans ses différentes facettes (linguistique, politique, économique, culturelle...), Benjamin Boutin intervient à l'EFAP, l'École des nouveaux métiers de la communication à Paris, auprès de différentes promotions d'étudiants du MBA Communication publique et influence dans le cadre d'une masterclasse (avec un "e" s'il vous plaît !) sur la francophonie.

Durant la pandémie de COVID-19, le 9 avril 2020, à l'occasion d'une masterclasse bilingue (en français et en anglais) sur la francophonie, Benjamin Boutin a partagé sa vision de la francophonie aux étudiants francophones et francophiles de l'Université de Sydney - qui compte un département des études françaises et francophones. Les Australiens peuvent trouver dans leur environnement régional plusieurs ressources pour apprendre et pratiquer le français, que ce soit au sein de l'Alliance française de Canberra, de l'Université du Pacifique Sud du Vanuatu (pays partiellement francophone) ainsi qu'en Nouvelle-Calédonie, à Wallis-et-Futuna et en Polynésie française. Fait peu connu, la France partage 3100 kilomètres de frontières communes avec l'Australie, qui est un partenaire stratégique.

Cours de géopolitique

Octobre - Décembre 2018

 

École des nouveaux métiers de la communication

(Paris)


Fournir des clefs de lecture internationales, décrypter les rivalités de pouvoir sur les territoires et aider les futurs communicants à y voir plus clair dans le brouillard d'une information souvent manipulée, telle est la mission qu'a confiée l'EFAP - École des nouveaux métiers de la communication - à Benjamin Boutin en 2018, en tant que professeur invité de géopolitique au trimestre d'automne-hiver 2018 (octobre à décembre), en complément de ses autres activités.


Jeudis de la réussite

Février 2018

 

Sciences Po

(Aix-en-Provence)


Le 22 février 2018, Benjamin Boutin a été invité à témoigner à la quatrième édition des Jeudis de la Réussite de Sciences Po Aix consacrée aux « métiers de la défense et la sécurité internationale », aux côté de Laurent Borzillo, dirigeant de la société Dialogue de Sécurité Franco-Allemand, SLT Clémentine de l’École de l’air et Mathilde Delepaut, responsable commerciale export au sein du groupe Safran. Ces rendez-vous thématiques qui réunissent étudiants et diplômés permettent aux étudiants d’échanger avec leurs aînés pour construire leur projet professionnel, étendre leur réseau mais aussi prendre conscience de l’ampleur des débouchés possibles de leur formation pluridisciplinaire.


Il a notamment présenté l'Institut Prospective et Sécurité en Europe qui est un laboratoire d'idées, un centre de réflexion auquel Benjamin Boutin est rattaché en tant qu'expert associé depuis 2014 puis en tant que chercheur associé depuis 2016. Par ce biais, il participe régulièrement à des colloques, intervient dans les médias et contribue à des publications.

Séminaire de géopolitique et de coopération

Mai 2015

 

Centre d'Études Diplomatiques et Internationales

(Port-au-Prince)


A l'invitation du professeur Camille Édouard, Benjamin Boutin a donné en avril 2015 un séminaire de géopolitique au Centre d'études diplomatiques et internationales d'Haïti. Ces 25 heures de cours en géopolitique, prospective, prévention des conflits, résilience et d'économie coopérative, fut l'occasion de débattre notamment de la place d'Haïti dans la Francophonie et les relations internationales, d'aborder les défis de la gouvernance (locale et mondiale), de l'anticipation et de la prévention des conflits dans l'espace francophone, mais aussi des aspects positifs et négatifs de la gestion de crises et des priorités de politique internationale au XXIe siècle. "Les Haïtiens ont un sens remarquable de l'hospitalité et j'ai pu constater que la nouvelle génération, plurilingue et bien formée, dispose de nombreux atouts pour faire réussir le pays. L'intégration d'Haïti à un grand marché équitable francophone permettrait de valoriser ses productions et ses œuvres artistiques", a souligné Benjamin Boutin à l'occasion de ce séminaire.